“Voici je fais toutes choses nouvelles” Apocalypse 21.5
Dans ce chapitre du livre de l’apocalypse l’adjectif “nouveau” revient quatre fois !

Les choses nouvelles ont un pouvoir d’attraction. Après les élections que nous avons connues, on s’attend à voir du nouveau. Il y a un slogan charmeur qui dit : “tout nouveau, tout beau”. Pourtant le livre de la sagesse, l’Ecclésiaste” nous dit dans qu’il n’y a rien de nouveau sous le soleil (Ecclésiaste 1.9-10).

Vous direz sans doute, les découvertes technologiques se succèdent, les progrès thérapeutiques sont évidents et c’est un bien ! Vous avez raison !

Mais reconnaissons-le, dans beaucoup d’autres domaines, tout finit par se déprécier. Des cités hier renommées…sont aujourd’hui un lieu de ruines que les touristes visitent. Les vieillards d’aujourd’hui furent les enfants d’hier et les jeunes de nos jours seront les vieillards de demain.

Il y a pourtant un espoir, Dieu vous propose une loi différente, une loi qui vous remplit d’espérance.

Jésus dira à un chef religieux appelé Nicodème : “Si un homme ne naît de nouveau il ne peut voir le royaume de Dieu” (Jean 3.3).

Comme Nicodème, peut-être vous demandez-vous, comment cela peut-il se faire ? L’apôtre Paul vous donne la réponse: “Celui qui est en Christ est une nouvelle créature, les choses anciennes sont passées et toutes choses deviennent nouvelles”.

Ce que les conseils ne parviennent à faire, la puissance de Dieu peut le faire en vous. Ce que les prisons, les larmes ne peuvent transformer en vous, l’efficacité purificatrice du sang de Jésus le fait parfaitement.

La culpabilité vous accable et vous voudriez bien tout recommencer à zéro. C’est possible ! Le Seigneur vous dit : “Voici je fais toutes choses nouvelles”.

Une prière pour aujourd’hui

Seigneur, j’en ai assez de cette vie que j’ai gâchée par le péché. Pardonne-moi et fais de moi une nouvelle créature. Amen.